Courons à la vengeance, courons à l’amour! en WEBDIFFUSION

  • 29 octobre 2020

    Courons à la vengeance, courons à l’amour! en WEBDIFFUSION

    Montréal, Québec
    Chapelle Historique du Bon-Pasteur
    19h30

La Compagnie baroque Mont-Royal

Odéi Bilodeau, soprano

David Menzies, ténor

Joanna Marsden, flûte traversière

Mélanie de Bonville, violon baroque

James Williamson, viole de gambe

Christophe Gauthier, clavecin

Ce programme propose deux cantates françaises du XVIIIe siècle, Médée et Orphée, véritables opéras miniatures où se déploie une vaste gamme d’émotions. Médée de Clérambault exprime l’amour trahi : l’œuvre met en scène la célèbre princesse et magicienne de l’Antiquité, que sa passion désespérée mènera à une terrible folie vengeresse. La cantate Orphée de Rameau traduit dans un premier temps la joie du héros qui parvient à tirer sa bien-aimée Eurydice des enfers, et ensuite son désarroi lorsqu’ il la perd une deuxième fois, victime de son empressement. Des airs virtuoses provenant de l’opéra et des sonates en trio rarement jouées viendront compléter ce concert sous le signe de la galanterie et du théâtre français.

Jean-Philippe Rameau : Accourez riante jeunesse (Les fêtes d’Hébé, 1739); Cantate Orphée

Jean-Marie Leclair : Sonate en trio, opus 13, no 1

Marc-Antoine Charpentier : Airs sur les stances du Cid Percé jusques au fond du cœur, H. 457 Père, maîtresse, honneur, amour, H. 458 Que je sens de rudes combats, H. 459

Louis-Nicolas Clérambault : Cantate Médée